Visites

La capitale du street art

 

Bonjour à tous et à toutes, ça va bien ? Prêts une visite plus tranquille que les dernières fois ? Aujourd’hui, on se repose et on fait tranquillement le tour de Grenade en suivant les œuvres d’art… dans la rue !

Les endroits où trouver des graffitis à Grenade sont nombreux. Ça va des simples gribouillages aux dessins aux dimensions gigantesques qui nous laisse sans voix. Je vous conseille de jeter un œil vers la rue Obispo Hurtado, la rue Trajano et Emperatriz.

 

Plus loin du centre-ville, il y en a aussi, vous pouvez rencontrer un penseur, une violoniste, Il y’en a même sur les murs des écoles ! Pensez à explorer. Allez Plaza Padre Suarez et remontez la rue vous verrez des danseurs sur les murs et plus loin encore ! Profitez-en pour monter jusqu’à l’hôtel Alhambra, c’est magnifique.

 

 

Allez marcher du côté de la rue Vistillas de Los Angeles, ou à la limite de Grenade après le centre commercial Neptuno, prenez la zone piétonne et la piste cyclable qui longe la route en direction de l’autoroute, vous allez marcher tout le long du parc Garcia Lorca et vous n’allez pas en croire vos yeux.

 

 

Certains graffitis sont très réalistes, d’autres loufoques et colorés, d’autre empreints de violence… Il y’en a aussi des obscènes, que je vous ai épargné et enfin certains gâchés par des propos racistes… Ainsi va le monde. Je vous laisse profiter des images on se retrouve en fin d’article pour un restaurant dans le thème.

 

 

Où manger à Grenade ?

Hicuri, 4 place de los Girones

Hicuri est un gros coup de coeur. C’est en réalité le premier restau vegan que j’ai testé. Le restaurant était végétarien avant de devenir complètement vegan il y’a quelques années. Il en est fier : sur la façade on peut lire « restaurante vegano ». Il est décoré à l’intérieur par des « graffitis » qui tiennent plus de magnifiques fresques et on peut y écouter toutes les chansons disney jouées au piano. Le menu est à 14 euros, ce qui reste très très abordable et est un régal pour les papilles. J’y ai personnellement pris une soupe en entrée, un plat asiatique à base de riz, de tofu sauté et épicé et un gâteau au chocolat en dessert que j’ai mangé si rapidement que je n’ai pas eu le temps de faire de photos. Le tout accompagné d’un chocolat chaud au lait de coco ! J’y retournerai, c’est sûr.

D’autres restaurants où manger, ici.

 

 

  1. Malaga en 2 jours Top Chrono

    8 juin 2017 at 8:55

    […] vous avais déjà parlé des graffitis de Grenade. Aujourd’hui je vous propose de réitérer l’expérience dans les quartiers de Malaga, tout […]

Leave a Reply