Royaume-Uni

Les falaises blanches de Douvres

Je me suis dis qu’il fallait reprendre le rythme de publication avec un article sur mon nouveau petit chez moi avant de tomber dans la mélancolie des derniers articles qui me restent à faire sur l’Espagne. J’ai hâte de pouvoir vous montrer un peu mieux Canterbury mais en attendant, voici un interlude sur Douvres, une autre ville très connue du Kent.

DSCN7175

À Douvres et dans alentours, il y a deux attractions principales : le château de Douvres et les falaises blanches, appelées White Cliffs. Aujourd’hui c’est ces dernières que je vous présente, car il faudra que je me consacre un jour entier pour le château, une prochaine fois.

Il est plus ou moins facile d’arriver aux falaises en bus, un peu plus loin que Douvres. Il suffit de choisir un moyen de transport qui vous permettent d’aller jusqu’à Saint Margaret’s Bay. Vous aurez alors deux choix : explorer les falaises par le haut et surplomber la mer jusqu’à en apercevoir la côte française, ou par le bas et marcher sur le sable noir d’algues. Pour ne pas faire de jaloux, nous avons choisi les deux. En attendant notre bus, on a profité d’une boisson chaude grâce à The Street Pantry dans une rencontre avec les associations locales à la gare routière de Douvres.

Nous avons eu la chance de faire l’expérience d’une sérénité absolue. Pas un bruit en haut des falaises, même les mouettes étaient silencieuses. Nos seuls compagnons : quelques vaches croisées sur les sentiers de randonnées, et justement quelques randonneurs silencieux.

Sur la décente, nous nous sommes arrêtées manger un bout chez « Coast Guard, on the bay » Le seul restaurant de ce côté du bas des falaises et qui doit être bondé en été. Bien sûr il y a le traditionnel Fish & Chips, mais également quelques alternatives végéta*iennes : un burger à la sauce sweet chili. Un délice accompagné d’une bonne bière-cidre.

On repart ensuite « à l’escalade » pour se poser sur un banc dans une herbe bien verte et un soleil radieux, digne d’un été indien. Après une heure de papotage, on décide de retourner au bus pour rejoindre le centre ville de Douvres. Par malheur, on le loupe, ce qui nous fait une heure de plus pour découvrir le salon de thé de Shelly’s tea room.

On finit finalement la journée éreintées, après avoir marché presque 10 km sur les falaises et une bonne promenade sur le jour tardif de Douvres. Et il est déjà temps de rentrer à Canterbury !

DSCN7182

Leave a Reply