Espagne

Les friperies de Grenade

Toutes les personnes qui me connaissent bien savent que je suis une folle des friperies : c’est mon plaisir coupable ! J’adore vraiment fouiner dans ce genre de boutique, qui me rappelle la nostalgie des séries des années 90 : c’est écologique car ça donne une seconde vie aux vêtements, économique car on peut trouver de la marque et de la qualité à petit prix mais également ludique, car comme dans un jeu on ne sait pas ce qu’on va trouver : est-ce qu’il va avoir ma taille ? la couleur que j’aime ? Les friperies marchent au coup de cœur et cassent cette image de société de consommation. Mais qu’en est-il des friperies à Grenade ? Suivez-moi pour les meilleures adresses !

DSCN3746

  • Buhardilla Vintage, Calle trinidad 3

La buhardilla, littéralement « le grenier » est une des premières friperies dans lesquelles j’ai fouiné. Elle est assez grande et offre de tous, de la plus simple paire de basket à la robe de mariée ! J’ai pu y trouver un jean de marque à très bon prix ainsi qu’une veste sportive vintage colorée comme c’est la mode en ce moment. Certaines pièces sont vraiment farfelues, mais ça a son charme ! Le petit plus : les vêtements sont classés méthodiquement par taille (on ne perd pas de temps à trop chercher !) et surtout par couleur, un plaisir pour les yeux.

DSCN5235

  • Oh oh july vintage, calle trinidad 5

Retrouvez-les sur facebook.

C’est aussi une de mes préférées. En plus d’une boutique très lumineuse et attrayante, cette boutique est le paradis de toutes les fashionistas un peu fauchées. Les vêtements sont plus classiques et tendances que dans les autres friperies mais restent à des prix acceptables ! Mes coups de cœurs : la salopette levis et le maillot une pièce rouge digne d’Alerte à Malibu que j’ai pu dénicher là-bas. Le petit plus : les tote bags à l’effigie de la boutique, très mignon, ça aussi je n’ai pas pu résister !

 

DSCN5253

  • Noms inconnus, à côté de la fac de droit et du jardin botanique de l’université de Grenade, Plaza de la Universidad

Alors ce n’est pas ma faute, mais à ma connaissance ces deux boutiques n’ont pas de noms ni de site internet ! Cependant vous ne pouvez pas les manquer : les locaux sont reliés et vous serez obligés de passer devant cette impressionnante statue d’Alien ! Je n’ai pour l’instant pas trouvé mon bonheur mais j’aime particulièrement leurs rayon « ensemble coordonnés » parfait pour l’été ainsi que leur portant spécial t-shirt sportif et universitaire ! Très américain ! le petit plus : les cabines d’essayage avec des patchs de jeans.

  • Lolita’s Closet – Espacio aguacate, Calle Puentezuelas, 48

Retrouvez les sur leur page Facebook.

Lolita’s Closet était vraiment un de mes endroits préférés. Situé devant la faculté d’interprétation, c’était l’endroit parfait pour faire un petit tour entre les cours ! On pouvait y trouver des habits très classes et vintages à très petits prix : en moyenne 8 euros par article. Malheureusement, si j’en parle au passé, c’est que Lolita’s Closet n’est plus : les propriétaires l’ont changé en Espacio aguacate, un espace au nom et au design très plaisant mais aux vêtements pas si vintages et dont les prix assez exorbitants ont découragé la petite étudiante que je suis.

 

18136391_1707169579300202_248253231_n

Où manger à Grenade ?

La Kroketería de Tía Petra, carril del picon, 3

Retrouvez les sur leur page Facebook.

Rien de tel qu’un petit arrêt chez la tante Petra entre deux friperies. Comme son nom l’indique, la petite chaine de la Kroketeria propose des croquettes à emporter, c’est-à-dire des sortes de beignets remplis d’une garniture fondante. Il n’y a pas beaucoup d’options pour les végétariens mais on peut y trouver son compte : soit par les croquettes au fromage et aux noix, soit aux champignons ! J’ai personnellement eu un gros coup de cœur pour les beignets au chou-fleur une très bonne surprise pour les papilles !

Retrouvez les autres adresses de Grenade ici.

1 Comment

  1. Mon endroit préféré #Histoires Expatriées + CONCOURS – Maëva's Mapa Mundi

    23 septembre 2018 at 12:17

    […] côté à motif éléphant qui m’a rappelé mes chers pantalons préférés achetés lors de mon Erasmus à Grenade. Ce qui m’a le plus plu se sont les devantures de magasins en reliefs et les murs peints et […]

Leave a Reply