Vie de tous les jours

Mon Coin de France #HistoiresExpatriées

Je sais, ces derniers temps je n’ai pas été (du tout) assidue. Beaucoup de projets en même temps et je me suis laissée coulée mais j’essaye maintenant de reprendre une routine efficace ! Aujourd’hui je reviens pour un petit article dans la lignée de #Histoiresexpatriees avec le thème du mois, à savoir “mon coin de France”. Merci Patrick pour ce sujet.

 

Le blog, venant de se refaire une beauté, (On dit d’ailleurs un grand merci à Elsa de From Somewhere with Love qui a fait un boulot magnifique) vous me pardonnerez la mise en page bancale et le menu pour l’instant incomplet en deux langues, et les traductions ne sont pas encore toutes reparties. Je me cherche au point de vue de ma nouvelle identité graphique, alors aujourd’hui ce n’est qu’un essai!

Le thème de ce mois-ci est assez pratique et simple de mon cote, vu que je côtoie des francophones tous les jours, au travail bien sur, en tant que prof de francais, ça va de soit. Mais je croise aussi souvent des francophiles, comme tout récemment une jeune femme au yoga qui apprenait la langue a la fac. Je ne me sens pas du tout dépaysée par ici, car Canterbury est très touristique. Tous les jours j’entends et je vois passer des groups scolaires et autres touristes francophones quand je me balade en centre ville.

Le centre historique est très prisé, alors bon nombre d’enseigne ont décidé d’adopter un petit côté français, ce qui fait toujours très chic. Je pense notamment aux restaurants Côte ou encore Café Rouge, que je n’ai pas encore pu tester. Ah, des cafés en voulez vous en voila! Ici tout est un “Café” (avec accent s’il vous plait) suivi d’un adjectif ou d’un nom propre, un petit commerce espérant attirer la grande clientèle francophone, sans pour autant n’avoir dans son équipe une seule personne qui parle la langue… (Quand c’est le cas, c’est le jackpot pour la Maison ainsi que pour les clients qui n’ont pas à faire d’effort, mais c’est les serveurs/euses qui trinquent sur les pourboires, les français étant de vrais radins a cote de nos voisins belges par exemple)

Si vous voulez trouver un petit coin de France à Canterbury, je vous conseille d’aller faire un tour sur la place principale les jours de marches, pour y découvrir un stand français qui y vend des fromages comme des BN ou des Carambar introuvables ici et vitaux pour les étudiants et autres expatriés. Vous pourrez aussi discuter entre deux tomates et trois mangues avec les vendeurs de légumes, originaires du Maghreb et qui apprécient toujours les petits clients francophones. Vous avez aussi les chaines, comme Pâtisserie Valérie, une enseigne belge qui a de beaux jours devant elle dans tout le Royaume Uni, attirant toute sorte de gens avec des gâteaux bien décorés et une décoration vieillotte et vintage.

Et vous avez aussi les imposteurs, gentils comme mal vus comme les très bondés Café des Amis (du Mexique) un café du monde en sorte, et son petit frère Café du soleil. Il y a également une boulangerie soit disant française qui n’en a que le nom, qui est réputé pour ses croissants hors de prix, ses baguettes de mauvaises qualité et la mauvaise humeur des patrons. Plus français qu’il n’y parait en fin de compte? Je n’y ai jamais mis les pieds sa réputation la précède et la seule fois où j’ai bien failli franchir le seul, à la recherche d’une galette des rois digne de ce nom, j’ai découvert, choquée et bien trop chauvine, qui ne la vendait qu’emballée dans une boite d’une marque connue de surgelés. Pourtant, je vois sans cesse des touristes s’y presser : La French touch fait toujours son effet.

</a>

Cet article participe au rendez-vous des #Histoires expatriées, organisée par L’Occhio di Lucie, merci pour ce rendez-vous!

5 Comments

  1. Histoires expatriées : mon coin de France | Du nord au sud & d'est en ouest

    20 mai 2018 at 11:53

    […] Maëva en Angleterre, à Canterbury : Maeva’s Mapa Mundi […]

  2. Ferdy pain d'épice

    21 mai 2018 at 6:16

    C’est vrai que dans plusieurs pays on retrouve cette pratique d’utiliser des termes francais Pour enseigne de son commerce et ca me fait toujours sourire comme quoi la France aura toujours autant de succès à l’étranger 🙂

    1. Maeva-Mapamundi

      22 mai 2018 at 11:08

      toujours! 😉

  3. Itinera Magica

    25 mai 2018 at 9:18

    Moi qui ne suis pas très branchée Angleterre à la base, je me régale à te lire, et je me surprends à rêver d’une virée dans ton joli coin de France à l’étranger 🙂

    1. Maeva-Mapamundi

      30 mai 2018 at 8:42

      Oh merci beaucoup, n’hésites pas à me faire signe si c’est le cas!

Leave a Reply